• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5



L’histoire de Baier commence en 1949 à Pressath, petite ville située au nord du Haut-Palatinat, en Bavière. Pressath se trouve au cœur de magnifiques paysages, entre les orgues basaltiques du Rauher Kulm et la ville de Parkstein.

Tout comme les armoiries de la ville de Pressath, notre logo revêt les couleurs du drapeau bavarois, symbole de nos racines et du lien étroit de l’entreprise avec sa région.

Après la Seconde Guerre mondiale, Georg Baier, grand-père du propriétaire actuel de la société, se lance dans l’achat et le commerce de baies et de champignons frais, ainsi que de gibier et d’escargots vivants régionaux. Dans les années qui suivent, le réseau de sites de collecte connaît une expansion croissante, couvrant une bonne partie des districts bavarois du Haut-Palatinat, de la Haute-Franconie et de la Moyenne-Franconie. Dans les années 60, l’entreprise comptait encore jusqu’à 150 sites de collecte.

 

 


Le fondateur de l’entreprise décède en 1960, peu de temps après l’achèvement du bâtiment de la maison mère qui aujourd’hui encore abrite les bureaux et l’usine dans la rue « Bahnhofstraβe ». Son fils Hartmut prend alors les rennes de l’entreprise et se concentre sur le traitement et la conservation des airelles selon un procédé spécial par réduction à feu doux avec une haute teneur en fruits et sans ajout de pectine. De plus il est à l’origine de la mise en œuvre ainsi que des élargissements successifs de la production de champignons en conserve et de confitures. Il faut même bâtir un entrepôt supplémentaire d’une surface équivalent à 600 palettes en 1983.

Depuis le milieu de années 80, la demande pour les produits d’origine contrôlée et traités selon des procédés traditionnels est en augmentation et la gamme de produits n’a cessé de s’étendre : les importations en provenance d’Asie, d’Europe de l’Est et de Scandinavie ont permis d’apporter la variété requise. On y trouve des girolles de l’Est et du Sud de l’Europe, ainsi que des champignons de Paris et autres champignons de culture provenant d’extrême orient ou encore des baies d’origine suissesse. Chose que les consommateurs ignorent souvent : les meilleures girolles au monde poussent en Europe de l’Est ! La Chine cultive quant à elle une tradition plurimillénaire d’élevage des champignons.



Les nouvelles sources d’approvisionnement induisent la construction du premier entrepôt frigorifique dans les années 1990. A peine une décennie plus tard, un complexe ultramoderne de stockage réfrigéré et surgelé est construit dans la nouvelle zone industrielle située à deux kilomètres du site d’origine. Il est possible d’y entreposer environ 2000 palettes de produits surgelés provenant des quatre coins du monde et ainsi d’y assurer une production et un conditionnement respectueux du produit.

C’est aujourd’hui la troisième génération qui dirige cette entreprise en la personne de Martin Baier, petit-fils du fondateur. Cela va de paire avec une nouvelle orientation à travers le développement d’une ligne de produits novateurs de type « pâtes à tartiner hypocaloriques » présentés dans des emballages plastique tendance.

Actuellement, ce sont 30 employés qui travaillent sur le site de Pressath. Ils y produisent en tout plus de 300 articles pour le commerce en gros, le commerce de détail, la distribution et l’industrie, non seulement en Allemagne mais aussi pour des clients en Italie, en Suisse, en Autriche, en France et au Benelux. La part des exportations avoisine les 50%, ce qui souligne la qualité exceptionnelle des produits bavarois de la marque Baier et leur fidélité à notre devise : Naturellement bon par tradition. « Et cela ne risque pas de changer ! », assure le chef d’entreprise Martin Baier.

Kubik-Rubik Joomla! Extensions